La presqu’île de Crozon et ses 3 pointes: Dinan, Pen-Hir et la pointe des Espagnols

La Presqu'île de CROZON

( 50mn de Quimper, 35mn des chambres d’hôtes de Trézervan )

 

Les amoureux de terres ultimes, de falaises écorchées, d’à-pics vertigineux, de panoramas inoubliables, de landes multicolores, de grottes marines et de plages sublimes léchées d’une eau turquoise trouveront leur bonheur dans cette étonnante presqu’île dont l’extrémité ressemble à une croix bordée par la mer d’Iroise.

 

En partant de Trézervan à l’entrée sud de la presqu’île se trouve le petit village de Ste Marie du Menez-Hom. Arrêtez vous pour admirer son magnifique enclos paroissial. Sa taille modeste comparativement à d’autres n’altère en rien son charme.

 

En quittant ce hameau, si le ciel est dégagé, n’hésitez pas à gravir les pentes du Menez-Hom dans un paysage de landes désertiques. Dernier relief du massif armoricain avant l’océan, cette montagne qui culmine à 330m vous offrira un panorama à 360°. Vous pourrez voir la pointe du Van (à côté de la pointe du Raz), le cap de la Chèvre, la rade de Brest, la vallée de l’Aulne, les Montagnes Noires…C’est aussi un très bon spot pour le parapente et le modélisme.

 

Avant de rejoindre Crozon faite le détour par Landevennec et les ruines de son ancienne abbaye sur les rives de l’Aulne. Tout y respire le calme, la sérénité et le mystère. Imprégnez vous de cette ambiance en flânant dans les ruelles et sur les quais. En quittant le bourg passez par le belvédère : vue imprenable sur la boucle de l’Aulne et sur le cimetière de bateaux de la Marine Nationale.

 

Une fois arrivé à Crozon dirigez vous directement vers Morgat, petite station balnéaire nichée au fond d’une anse splendide. L’été vous pourrez depuis le port prendre un bateau pour visiter les grottes marines ou louer toute sorte d’embarcations pour profiter des eaux turquoises et accéder ainsi aux nombreuses criques pour se baigner.

 

Pour les marcheurs le GR34 qui part de Morgat jusqu’au cap de la Chèvre est une pure merveille. A mi-chemin se trouve la pointe St Hernot ou île Vierge petit paradis qui vous donnera l’illusion d’être en Corse ou dans les calanques. Une fois passé le cap de la Chèvre et ses falaises vertigineuses vous quitterez cette ambiance méditerranéenne pour passer sans transition à des paysages plus océaniques avec la plage de la Palue et ses hautes dunes puis à la pointe de Dinan avec son « château ». N’hésitez pas à vous « perdre » sur les petites routes du cap, vous traverserez d’anciens hameaux de pêcheurs avec ses petites maisons de granit si caractéristiques.

 

Dirigez vous maintenant vers le port de Camaret sur Mer ex capitale de la langouste ! Arrêtez vous sur le port pour vous balader sur la jetée où vous pourrez visiter la chapelle de Notre Dame de Rocamadour ainsi que la tour Vauban classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au passage admirez le cimetière de bateaux et ses vieilles carcasses de bois et de fer qui se désagrégent lentement au rythme des saisons (une mine pour les photographes !!!)

 

Une fois sorti de Camaret dirigez vous vers la pointe de Pen-Hir. En chemin arrêtez vous déjà à la pointe du Toulinguet (très joli point du vue et plage sauvage), puis au manoir très étrange de Coecilian ou du moins ce qu’il en reste ! Profitez de cet arrêt pour vous promenez également autour des menhirs de Lagatjar. Quelques minutes vous suffiront pour rejoindre la pointe de Pen-Hir, ultime avancée rocheuse de la presqu’île de Crozon. Prolongée en mer par les Tas de Pois, cette pointe semble vouloir, du haut de ses falaises déchiquetées fouettées par les vagues, défier l’immensité océanique. A voir et apprécier en toutes saisons et à toutes heures, spectacle assuré !!

 

La troisième et dernière grande pointe de la presqu’île est la pointe des Espagnols. Moins fréquentée que les 2 autres de par la présence de nombreux sites militaires stratégiques dont la base des sous marins nucléaire, elle n’en demeure pas moins intéressante. En effet Vauban et d’autres ont fortifié ce verrou qui protége naturellement la rade de Brest. On peut donc, à condition d’être bon marcheur et curieux, partir à la découverte de ces vestiges militaires tout en profitant des paysages magnifiques. Je vous conseille notamment le fort des Capucins.

 

Sur le chemin du retour vous pourrez aller admirer le magnifique pont de Térénez qui enjambe l’Aulne. Achevé en 2011 et réalisé par le même architecte que le pont de Millau, c’est le plus long pont à haubans avec un tablier courbe au monde !